11 novembre 2008

Expression

De ses mille vies il ne reste rien.
Que le frais rassemblement,
De ses âmes,
Autour de sa mystique aura.

Perdues, ses envies.
Il se cache, en deuil,
Par-delà l'ombre infinie de nos corps.

Les larmes de sa voix
S'écoulent dans nos oreilles
Et brûlent nos tympans
De leur acide chaleur.

Nos yeux charmés
Lui volent des parcelles de bonheur.
Il les offre, bénies
A nos cœurs meurtris.

Il envoie brûler dans nos vies désordonnées,
Les montées cristallines.
Elles partent en fumée,
Laissant des restes épars sur nos cadavres sans chair.

Nous les avons, gaspillées,
Dans nos mains impuissantes.
Je vous Donne mes esquisses,
A la gloire perdue de notre destin.

Matthieu Brise, le 24 Octobre 2008.

Posté par Matthieu_868 à 01:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Expression

Nouveau commentaire