15 novembre 2008

Incertitude

Dans le fruit fané de nos coeurs murissent des beautés,
A la chaleur,
De sentiments oubliés.

Mon âme offerte
S'ouvre sous mes pieds
En un gouffre sans fonds.

Je dévale et me fais engloutir,
Les poings déliés,
Par la profondeur de mes oublis mélancoliques.

Une tendre Main me caresse
La joue et la nuque.

Sa fraicheur me prend par les épaules.
Son sourire, encore si mystérieux,
M'appelle et
Me rappelle quand,
La brillance ouvrait mon coeur
A mon corps.
Derrière mes Yeux.

Comment mon esprit écoutait et
Comment mon Amour voulait se lever
Et couchait sur les mots,
Les envies qui naissaient dans mes mains.

Le Bonheur y est peut-être étendu.

Matthieu Brise, Le 8 Novembre 2008.

Posté par Matthieu_868 à 00:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Incertitude

Nouveau commentaire