22 janvier 2009

Alter Et Ego

Matinée Bleue,
Dans un Tendre Soleil,
Timide.

Je vais, sur mes
Pieds,
Joufflus par cette fraiche renaissance.

Les douces caresses,
Maîtresses,
Persistent,
En un reflet.
Éclatantes sur mes Mains Filandreuses.

Mes Faiblesses,
Peureuses à Présent,
Sont Abolies.
Crucifiées par cet amour en perfection.

Plus de Peur, Plus de Torture.

Mon esprit,
      Grandit,
             Soigné,
De tous les coups que je lui ai portés.

Ma Marche prend son sens,
Par ces instants neufs.

Mon Ambition,
Altruiste,
Se Met En Acte.

Mon Espoir,
Si grand et imparfait,
Joue enfin de mon corps conciliant.

La Route commence
Seulement,
Tant de choix.

Mes Yeux brillent,
Je les vois,
Dans la lumière des génies.

La Douleur, passée.
La Joie.

La Nouveauté,
Autrefois effrayante,
Est maintenant à ma merci.
Étalée de tout son long dans une pose accueillante.

Mes Amis, je peux vous prendre La Main.
Que cette douce première pluie nous projette vers ce Monde qui nous attend depuis longtemps.
Que cette nouvelle chaleur nous guide vers la Beauté dont nous sommes capables.

Offrons enfin nos cœurs à ceux-là, qui attendent qu'un sang coule,
Telle une larme,
Sur le pallier de l'épanouissement.

Que nos larmes sèchent,
Que nos âmes brûlent, féroces, de leur feu ardent.

Que vienne le Changement et Qu'avance le Bonheur.
Nous Sommes Forts.

Mes Amis.

Matthieu Brise, Le 22 Janvier 2009.

Posté par Matthieu_868 à 21:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Alter Et Ego

    ;

    jai enfin eu le temps
    de te lire
    il me faudrait le temps
    de t en parler

    Posté par younng, 26 janvier 2009 à 17:23 | | Répondre
Nouveau commentaire